Paul-Vanier Beaulieu

Artiste canadien , R.C.A.

Paul-Vanier Beaulieu

Artiste canadien, Paul Vanier Beaulieu est né le 24 mars 1910 à Montréal, dans le Carré Saint-Louis. Issu d'une famille aisée, le jeune Beaulieu est initié à l'art par ses parents. Il commence ses études à l'École des beaux arts de Montréal auprès de Stanley Cosgrove et Jean-Paul Lemieux. Par la suite, il quitte pour la France en 1938, pour s'inspirer des grands mouvements artistiques de l'époque. Il y rencontre d'ailleurs Pablo Picasso, qu'il visite régulièrement. Il commence ses études à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Toutefois, il quitte après un an, car il est attiré par l'art contemporain de l'époque.

La guerre interrompt les découvertes parisiennes du jeune artiste. Avec son frère Claude, Paul Vanier Beaulieu devient prisonnier civil, tout comme Jean Dallaire pendant une période de quatre ans. Cet internement ne l'empêche pas de créer des oeuvres. Ce segment de production s’intitule la période "Saint-Denis'', en raison du nom de la prison où il fut interné. Il revient au Québec en 1945 où il organise une exposition de ses oeuvres et répète l'initiative en 1947. L'appel de l'Europe se fait sentir à nouveau et l'artiste retourne à Paris la même année. Il amorce alors une période de création active et foisonnante qui lui permet d'avoir une deuxième exposition parisienne en 1949. En 1951, le Musée d'art moderne de Paris fait l'acquisition d'une de ses oeuvres intitulée Nature morte à la bouteille jaune.

Bien connu pour les natures mortes, Paul-Vanier Beaulieu revient vers 1953-54 à la représentation humaine dans ses tableaux, sujet qu'il avait exploité durant les années d'emprisonnement. Ainsi, la production du peintre fit apparaitre des clowns, des saltimbanques et des jongleurs, entre autres.

En 1958, il tient la vedette avec ses compatriotes canadiens Alfred Pellan et Jean-Paul Riopelle à l'exposition " Trois peintres canadiens'' au Musée national d'art moderne de Paris. Bien qu'il soit de l'autre côté de l'océan,  les oeuvres de Paul-Vanier Beaulieu sont exposées à Montréal grâce entre autres à Max Stern de la galerie Dominion qui le représentera exclusivement sur une période de dix ans.

C'est au début des années 1960 que l'artiste Paul-Vanier Beaulieu expérimente l'abstraction durant ses périples en Provence. Il revient au Québec de façon définitive en 1973 et s'installe dans les Laurentides. 

Beaulieu est constamment en recherche et expérimente tous les genres et médiums. Sa carrière peut être divisée en plusieurs périodes dans lesquelles il explore un thème spécifique, une technique, une approche approfondie. Il est allé du symbolisme au figuratif, des natures mortes à l’abstraction, de l'huile à l'aquarelle. Beaulieu est un vrai alchimiste. Sa recherche constante et sa quête d'un style idéal sont la source insatiable dans laquelle il puise son énergie et apaise sa passion. En fait, c'est cette formidable polyvalence qui fait de Beaulieu un artiste unique et singulier.

Il décède en 1996 à l'âge de 86 ans.


 

Achat et vente de tableaux du peintre canadien Paul-Vanier Beaulieu. Contactez-nous à l'une de nos galeries pour vendre ou acheter des oeuvres d'art de Paul-Vanier Beaulieu.

Les oeuvres de Paul-Vanier Beaulieu disponibles

Ventes notoires de Paul-Vanier Beaulieu

Demande d'information

Choisir...
Ajouter un fichier +




Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.