ADRIEN HÉBERT

Artiste canadien, A.R.C. , Membre du Groupe du Beaver Hall

ADRIEN HÉBERT

Le peintre Adrien Hébert est né à Paris le 12 avril 1890, il est le fils du célèbre sculpteur québécois Louis-Philippe Hébert. De 1902 à 1911, Adrien Hébert étudie au Conseil des arts et manufactures sous les directions des peintres Joseph Saint-Charles, Edmond Dyonnet et Joseph Franchère. Il complétera par la suite à l'Art Association of Montréal sous la direction de William Brymner. Au cours de sa jeunesse, il voyage à plusieurs reprises entre le Québec et la France.  Après des études à l'École des beaux-arts de Paris, il retourne à Montréal, à la fois pour travailler comme professeur de dessin au Conseil des arts et manufacture mais aussi pour exposer une première fois à la bibliothèque du St-Sulpice.  En plus d'enseigner il collabore avec différentes revues comme illustrateur. En 1931, Adrien Hébert reçoit la commande de la Ville de Montréal de réaliser le tableau historique pour le chalet du Mont-Royal: Jacques-Cartier atterit à Hochelaga en 1535. Il est élu membre de l'Académie royale du Canada l'année suivante et en devient un académicien en 1941.

Il recoît le prix Jessie Dow de l'Art Association de Montréal à deux reprises en 1936 et 1940. Adrien Hébert est élu vice-président du Arts Club of Montréal et ensuite président en 1938. Il quitte toutefois son poste du à un accident d'automobile qui lui fait perdre l'usage d'un oeil. Son tableau de réception à l'académie royale sera L'Archevêché de Québec qui sera déposé en 1942. En 1944, il expose auprès de Marc-Aurèle Fortin et Edwin Holgate au Musée de la province de Québec.

Dans les années 50, Adrien Hébert rend visite à son neveu Armand Hébert au Saguenay d'où il créée plusieurs paysages. A son retour à Montréal , il reçoit pour une troisième fois le prix Jessie Dow de l'Art Association of Montréal pour son oeuvre S.S. Empress of Canada. Le peintre participe à une exposition consacrée au lauréats des Salons du printemps de 1908 à 1965 au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Il décède le 20 juin 1967, à l'âge de 77 ans.

Les années fastes d'Adrien Hébert se situent de 1924 à 1950 à une époque où la ville de Montréal se transforme et se dynamise, où son architecture évolue et où le Port de Montréal foissonne d'activités.  Hébert peint la foule qui grouille à la sortie des magasins et qui embarque dans le tramway, la facade des édifices, les véhicules qui circulent.

Tout au long de sa vie, il séjourne régulièrement en France. En 1954, il voyage un bref moment en Afrique.

Achat et vente de tableaux du peintre canadien Adrien Hébert. Contactez-nous à l'une de nos galeries pour vendre ou acheter des oeuvres d'art de Adrien Hébert.

Demande d'information

Choisir...
Ajouter un fichier +

Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.

Les oeuvres de ADRIEN HÉBERT disponibles