JAMES WILSON MORRICE

Artiste canadien, ARC, Canadian Art Club, Art Association of Montreal

JAMES WILSON MORRICE

Le peintre canadien James Wilson Morrice est né à Montréal le 10 août 1865. Il passe la majorité de sa carrière à l'étranger, surtout à Paris, où Morrice est considéré par certains comme « le premier peintre canadien à se rattacher à une tradition vivante » en peinture. En effet, ses voyages lui permet d’admirer les oeuvres de James Abbott, McNeill, Whistler et Henri Matisse, chef de file du fauvisme. Ces derniers ont une influence importante dans son travail. Les caractéristiques formelles de l’impressionnisme français empreintes dans son travail ont un impact sur la nouvelle génération d’artistes composée, entre autres, de Clarence Gagnon et de John Lyman.

James Wilson Morrice poursuit des études à la faculté des Arts de l’Université de Toronto et entame des études en droit par la suite. Il participe à l’exposition de l’Académie Royale du Canada en 1888 et au Salon du Printemps de la Montreal Art Association. Son talent est remarqué par l’homme d’affaires et collectionneur William Van Horne, ce qui lui permet de quitter le Québec pour se rendre à Paris étudier les beaux-arts. Il commence sa formation à l’Académie Julian, mais il décide de poursuivre son cheminement à l’école de Barbizon.

Un de ses voyages des plus marquants est celui de l’hiver 1912-1913 à Tanger, accompagné d’Henri Matisse.  Tout au long de sa vie, Morrice est en perpétuel mouvement. Il travaille majoritairement à l’extérieur où il effectue des pochades qu’il transpose sur des canevas plus imposants par la suite dans son studio à Paris. La pochade est importante pour l’artiste, il en consacre même une exposition au Salon d’Automne de Paris en 1905. 

Il obtient la reconnaissance en 1904 du gouvernement français qui lui fait l’achat de l’oeuvre Quai des Grands-Augustins pour la collection d’art moderne étranger présentée à la Galerie Nationale du Jeu de Paume. Plusieurs oeuvres de Morrice sont acquises par le Pennsylvania Museum, la ville de Lyon ou la Tate Gallery à Londres. 

Il est élu membre de l’Académie Royale du Canada et du Canadian Art Club.

James Wilson Morrice s’éteint à Tunis (Tunisie) le 23 janvier 1924


 

Achat et vente de tableaux du peintre canadien James Wilson Morrice. Contactez-nous à l'une de nos galeries pour vendre ou acheter des oeuvres d'art de James Wilson Morrice

Les oeuvres de JAMES WILSON MORRICE disponibles

Demande d'information

Choisir...
Ajouter un fichier +


Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.