RENÉ RICHARD

peintre Canadien

RENÉ RICHARD

René Richard est un peintre canadien d'origine Suisse né en 1895. À l'âge de 11 ans, sa famille de s'installe dans l'Ouest canadien, Cold Lake en Alberta. L'appel de la vie de nomade arrive tôt dans la vie du jeune Richard qui entreprend alors d'apprendre le métier de trappeur. Après plusieurs voyages dans le nord-ouest du pays, il décide de partir pour la France en 1927 en vue d’acquérir des bases pour le dessin et la peinture.
 
C'est dans la Ville lumière que le peintre rencontre Clarence Gagnon qui le prend sous son aile et complète son éducation artistique en l'incitant à visiter musée et peindre dans les rues et campagnes françaises. Après un séjour en Savoie, le peintre revient au Canada en 1930 et retourne à sa vie de nomade, mais cette fois, les régions septentrionales seront observées sous un oeil artistique. Il effectue des pochades sur le motif et emmagasine un bon nombre d’images mentales qui seront utilisées plus tard dans la création de ses Scènes du Nord (1950-1955).
 
En 1938, il accepte l'invitation de son ami, Clarence Gagnon et le rejoint à Montréal. Durant cette même année, René Richard aide Clarence Gagnon à répertorier les oeuvres du peintre Horatio Walker récemment décédé à l'île d'Orléans. Il rencontre ainsi la famille Cimon qui comme Clarence Gagnon accueille René Richard les étés où il peut peindre et aider la famille dans divers travaux. Dès 1942, il s’établit de manière définitive au domaine Cimon et entame la plus importante période de sa carrière artistique.
 
L'année 1943 est marquée par les premières expositions du peintre à Montréal à la galerie de L'art Français et ensuite la Galerie Walter Klinkhoff. Désormais établi et connu, René Richard se fait inviter par le gouvernement à faire des missions d'exploration à titre de consultant dans le Grand Nord. La décennie des années 1940 est également un jalon important dans la carrière de l’artiste, car il expérimente plusieurs médiums et techniques afin d’élaborer sa facture visuelle qui lui est si singulière. C’est à bord de sa barque, Le Solitaire, que l’artiste entame des tournées de peinture et de dessin sur le fleuve Saint-Laurent et découvre des paysages qui deviendront le sujet de plusieurs de ses œuvres.
 
De 1948 à 1951, René Richard effectue deux excursions dans le Grand Nord accompagné des biologistes Duncan Hodgson (1948) et Jacques Rousseau (1951). À son retour, le peintre amorce une production d’œuvres sur le thème de l’Ungava. Celle-ci s’inspire non seulement des paysages contemplés lors de ses excursions dans le Grand Nord, mais aussi de ses plus récentes randonnées de canot-camping sur la Rivière-Malbaie.
 
René Richard fut un ami proche de l'auteure canadienne Gabrielle Roy dont il fut l'inspiration d'un de ses romans, la Montagne Secrète. Une autre amitié marquante dans la vie du peintre Richard sera avec l'écrivain Félix-Antoine Savard auteur du célèbre roman Menaud maître-draveur.
 
Jusqu’à la fin de sa vie, la maison de René Richard est un lieu de rencontre pour les artistes québécois. Marc-Aurèle Fortin, Jean-Paul Lemieux, Albert Rousseau et plusieurs autres peintres de renom s’y donnent rendez-vous pour échanger sur l’art et écouter l’ancien trappeur raconter les épisodes marquants de sa vie nomade.
 
Classée site patrimonial peu de temps avant son décès, la Maison René-Richard est aujourd’hui un musée ouvert au public.

René Richard s’éteint à Baie St-Paul le 31 mars 1982, à l’âge de  86 ans.

Achat et vente de tableaux du peintre René Richard. Contactez-nous à l'une de nos galeries pour vendre ou acheter des oeuvres d'art de René Richard.

Demande d'information

Choisir...
Ajouter un fichier +


Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.

Les oeuvres de RENÉ RICHARD disponibles