Jim Ritchie

Jim Ritchie

Jim Ritchie, sculpteur canadien né en 1929, a exposé plusieurs fois ses œuvres dans sa ville natale de Montréal avant de s’installer dans la petite ville de Vence, en Provence. Rita, une compatriote canadienne, et son mari Witold, qui allait bientôt devenir l’un des écrivains les plus célèbres de Pologne, y vécurent jusqu’à sa mort en 1969. Pour Ritchie, la proximité de l’Italie a été un facteur décisif pour son installation outre-mer.  D’ailleurs, il a notamment travaillé dans la ville toscane de Pietrasanta.

Bien qu’il préfère la ville de Vence, des sculpteurs de pierres et les fonderies l’ont amené dans la région de Pietrasanta, à seulement 350 kilomètres,  et considérée comme une région idéale pour créer ses pièces. C’est l’endroit où il produit ses sculptures de bronze et de marbre.
Pendant trente ans, il a vécu et travaillé dans la Villa Alexandrine, son atelier installé dans une tour et la pierre se taillait dans le jardin derrière le bâtiment.
Après avoir vécu au centre de Vence pendant plus de trente ans, en 1997, lui et son fils Paul ont trouvé un Mas (une ferme) de style italien abandonné, juste à l’extérieur du village. Ritchie a ensuite reconstruit le Mas de L’Ormée, tout en continuant à sculpter et à voyager à Pietrasanta plusieurs fois par an.

Après trois expositions à Londres dans les années soixante, il expose chez Waddington Galleries à Montréal pendant les années soixante-dix. Il a ensuite été représenté par Adelson Galleries à New York à partir de 1980 où il eut deux one-man-shows. Durant vingt ans, Warren Adelson a organisé des expositions de son travail à Boston, Los Angeles et à la Miami Art Fair.

Au Mas de l’Ormée, à Vence, il expose en permanence ses sculptures des différentes périodes de sa carrière de soixante ans. Au centre de la vieille ville de Vence se dresse une sculpture monumentale en bronze qu’il a créée pour le Village où il a travaillé pendant plus de cinquante ans.  Il s’agit une figure cubiste de jeune femme et s’appelle La Vençoise, hommage à la ville qu’il aime et à l’inspiration qu’il y trouve.


source : la biographie officielle de Jim Ritchie.

Les oeuvres de Jim Ritchie disponibles

Demande d'information

Choisir...
Ajouter un fichier +




Les champs identifiés par un astérisque (*) sont obligatoires.