Sans titre

Marouflage fait à la demande de Jean-Paul Riopelle par Jean-Paul Ledeur, Paris

Jean-Paul Ledeur est le restaurateur d'art contemporain le plus réputé en France : avec trente ans d'expérience, il bénéficie du soutien de la plupart des galeries et entretient des amitiés avec des artistes tels qu'Yves Klein, Fautrier, Mathieu et Dubuffet, jouissant d'une renommée internationale.


 

En 1985, Jean-Paul Riopelle reçoit le Grand Prix de la peinture de la ville de Paris. La nature sert inépuisablement de source d'inspiration pour l'artiste et de nombreux animaux ont peuplé ses toiles.  Pendant les années 1970, le motif du hibou est récurrent, mais pour la décennie suivante, un autre volatile s’impose : l'oie blanche. L'artiste amorce alors une période d'une importance capitale dans l'évolution de son style.  En effet, Riopelle est en constante évolution dans son langage plastique, compose un motif animalier qui sera "autant de témoignages révérencieux, de poésie, de lignes et de gestes qui, sans avoir de prétention documentaire, n'en sont pas moins de magnifiques métaphores sur la vie imaginée par un esprit vif, créatif et ludique" (Robert Bernier, 1999).

Bien que la facture de ses œuvres change, le dialogue entre la forme et le fond, préoccupation majeure chez Riopelle depuis ses débuts, persiste.

En savoir plus sur Jean-Paul Riopelle >

Jean-Paul Riopelle (1923 - 2002)

Sans titre, 1985-86

  • Galerie

    Galerie d'art Cosner au Ritz-Carlton Montréal

  • Médium

    Acrylique sur papier marouflé

  • Époque

    Art canadien d'après-guerre

  • Dimensions

    55,8 x 60,9 cm | 22'' x 24''

  • Dimensions avec encadrement

    73,6 x 78,7 cm | 29'' x 31''

  • Signée

    Signée et datée 85/86 au dos

Vendre ou estimer votre tableau de Jean-Paul Riopelle >